Le Ministre de l'Urbanisme et de la Politique de la Ville Mr Moussa Mara au Maroc.

Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Sur invitation de son excellence Mr Mohamed Nabil BENABDALLAH, Ministre marocain en charge de l’habitat et de la politique de la ville, j’ ai effectue une visite d’amitié et de travail dans ce pays frère du lundi 27 au mercredi 29 janvier 2014

Cette visite a pour objet d’établir un partenariat entre nos deux départements en vue d’échanges sur nos projets et programmes ainsi que sur nos méthodes et outils de travail dans le domaine de la planification urbaine mais également sur l’élaboration et la mise en œuvre de politiques de la ville. La première journée a été consacrée à la séance de

travail entre les deux délégations sous la conduite des deux Ministres. Du côté malien on note la présence du conseiller technique en charge du programme de développement des villes, du directeur national de l’urbanisme et de l’habitat et chargé de mission communication du Ministère. Du côté marocain on notait la présence du secrétaire général du Ministère, de l’inspectrice générale, de cinq directeurs centraux chargés dans leurs domaines respectifs de fournir toutes les indications utiles à la délégation malienne. Cette séance de travail a permis de constater l’utilité du partenariat entre les deux départements qui se traduira par des échanges d’expérience, la formation des cadres maliens au Maroc et la mise en œuvre d’idées de part et d’autres sur le financement de la politique de la ville. Il a ensuite été question des projets structurants portés par le Ministère malien en charge de la politique de la ville concernant l’aménagement des berges du Niger à Bamako, la relocalisation des camps militaires de Bamako vers le voisinage de la ville, la réalisation d’investissements urbains à Tombouctou, l’appuie à la voierie de Bamako pour l’évacuation des déchets ou encore la réalisation de projet industriel à Kidal. Sur chacun de ces projets, la partie marocaine s’est montrée intéressée et de commun accord il est envisagé un accord de partenariat entre les deux ministères dont la signature est envisagée en mi février à Bamako à l’occasion de la visite de sa majesté le Roi du Maroc. Après la séance de travail au Ministère, la délégation a eu des discussions et échanges à la direction de l’aménagement du territoire pour s’enquérir de l’expérience marocaine en matière de planification territoriale et de la discipline employée pour faire respecter les prévisions. La dernière activité de la journée a porté sur la visite de la ville nouvelle de Tamesna, à 15 Km de Rabat, destinée à accueillir à terme 250 000 habitants sur 850 hectares à travers 54 000 logements dotés de commodités modernes et bénéficiant de tous les services essentiels à la vie collective. Cette cité achevée au tiers va recevoir près de 1300 milliards de FCFA d‘investissement au bénéfice de populations dont une frange de pauvres acquérant leur logement à moins de 3 millions de FCFA avec le soutien de l’Etat. La délégation malienne s’est renseignée sur les conditions de réalisation de ce projet majeur par une société d’Etat (Al OMRANE) présidée par le Premier Ministre et gérée comme toutes les sociétés privées, dans un cadre partenarial avec le secteur privé avec le souci de couvrir les couts et de réaliser des bénéfices. cet exemple est à méditer au mali pour mettre en place un dispositif plus robuste de réalisation des logements et des villes.