Le Premier Ministre

Atelier sur la dynamisation de la filière coton : LA VISION PERSPECTIVE EN CONSTRUCTION

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le secteur, en plein redressement, a néanmoins besoin d’un nouveau souffle et de nouvelles orientations

Le Premier ministre, Moussa Mara a présidé hier dans la salle Wa Kamissoko du Centre international de conférences de Bamako (CICB), la cérémonie d’ouverture de l’atelier de « réflexion pour une nouvelle dynamisation de la filière coton au Mali ». C’était en présence des ministres de l’Economie et des Finances, Mme Bouaré Fili Sissoko, du Développement rural, Dr Bocari Treta, du Président directeur général de la Holding Compagnie malienne de développement des textiles (CMDT), Kalfa Sanogo et du Directeur général de l’Office de la Haute vallée du Niger (OHVN), Issa Djiré.

Etaient également présents le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) et président de l’Union nationale des sociétés coopératives de producteurs de coton (UNSCPC), Bakary Togola, le chef de la Mission de restructuration du secteur coton (MRSC), l’ancien ministre N’Fagnanama Koné entouré de ses collaborateurs et les opérateurs intervenant dans la filière coton.

Le coton demeure la colonne vertébrale de l’économie malienne et un domaine clé du développement rural. Sa part dans le PIB est estimée à 15% et son impact économique touche directement ou indirectement plus de 4 millions de personnes dans tous les secteurs de l’économie. Mais depuis le début des années 2000 le secteur a été confronté à une grave crise et un profond déficit structurel, suite notamment à la chute des cours du coton sur le marché international et la stagnation de la production. Cette dernière, qui avait fortement régressé lors de la crise, s’est redressée au cours des trois dernières campagnes grâce à une gestion efficace de l’entreprise et à un soutien de l’Etat à travers les prix incitatifs à la production et la subvention des intrants.

Lire la suite : Atelier sur la dynamisation de la filière coton : LA VISION PERSPECTIVE EN CONSTRUCTION

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 03 JUILLET 2014

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le jeudi 3 juillet 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

 

Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a :

- adopté des projets de textes et

- procédé à des nominations.

 

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES

Sur présentation du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi modifiant l’Ordonnance n°2013-021/P-RM du 03 décembre 2013 portant loi des finances pour l’exercice 2014

Le budget d’Etat 2014 avait été arrêté en recettes à 1518 milliards 116 millions de Francs CFA et en dépenses à 1 559 milliards 440 millions de Francs CFA.

L’exécution du budget 2014 a lieu dans un contexte international de reprise économique malgré les risques de dégradation liés à l’augmentation des prix de certaines matières premières telles que le pétrole.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 03 JUILLET 2014

Montée des couleurs dans la cour de la Primature

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Comme les lundis précédents, le Premier Ministre Moussa MARA vient de présider la cérémonie solennelle de Montée des couleurs dans la cour de la Primature. Conformément à la réglementation, la cérémonie est constituée de la montée des couleurs nationales et de l’exécution de l’Hymne National.

Il s’agit d’un acte civique et patriotique qui au-delà du personnel de la Primature doit mobiliser l’ensemble des Maliens en tout lieu et en tout moment.

 

Le Premier ministre dans la Région de Sikasso : SUJETS LOCAUX ET PREOCCUPATIONS NATIONALES AU MENU

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Moussa Mara a eu des échanges ouverts avec les populations sur des questions comme la spéculation foncière, la lutte contre la corruption, la situation au nord etc…
C’est par la ville de Bougouni que le Premier ministre Moussa Mara a bouclé hier son périple dans la Région de Sikasso. Ici comme dans les autres localités, le chef du gouvernement et sa délégation ont rencontré les représentants des organisations de la société civile et des organisations socioprofessionnelles, ainsi que les cadres. Comme à Sikasso et Koutiala, les échanges ont été ouverts et enrichissants. Le Premier ministre a une nouvelle fois expliqué les six axes fondamentaux du programme de société du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, qui sert de fil conducteur à l’action gouvernementale.

Lire la suite : Le Premier ministre dans la Région de Sikasso : SUJETS LOCAUX ET PREOCCUPATIONS NATIONALES AU MENU

Mois de Ramadan

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mois de Ramadan
Moussa Mara à la presse : Le Mali a bel et bien une feuille de route

Son Excellence Moussa MARA, Premier ministre, Chef du gouvernement du Mali a offert ce vendredi un repas de rupture du jeûne aux médias nationaux et internationaux ainsi qu`aux chargés de communication des départements ministériels, aux agences de communication, aux fournisseurs d`images et aux communicateurs traditionnels.

Il s’agit de consolider les excellents rapports qu’il entretient avec eux, depuis son entrée sur la scène politique malienne.
Ce véritable moment de convivialité et de communion a été marqué d’autres parts, par des éclaircissements sur les discussions en cours entre les autorités maliennes et les groupes armés, à Alger. Au dire de Monsieur Mara, les autorités maliennes sont représentées par cinq ministres. Il s’agit de : M. Abdoulaye Diop (Chef d’équipe), ministre des Affaires étrangères, Intégration africaine et Coopération internationale ; M. Zahabi Ould Sidi Mohamed, ministre de la Réconciliation nationale ; M. Hamadou Konaté, ministre de la Solidarité, Action humanitaire et Reconstruction du Nord ; Gal Sada Samaké, ministre de l’Intérieur et Sécurité ; M. Ousmane Sy, ministre de la Décentralisation et Ville.

Ceux-ci sont accompagnés par des experts très « bien expérimentés », dont « la plupart a participé à la rédaction du pacte national et aux accord de Tamanrasset en 1990-1991 ». Aux dires du premier ministre. « Ils disposent d’aptitude et d’expériences suffisantes pour apporter un appui décisif à nos représentants, afin que ces accords puissent être les derniers, et qu’ils contiennent l’ensemble des aspects touchant à la crise. », a-t-il assuré.
Depuis quelques jours, des rumeurs circulent dans les artères de Bamako, que les autorités maliennes ne disposent pas de « feuille de route » pour les discussions en cours, à Alger. Pour couper court aux rumeurs, Moussa Mara dit ceci : « Soyez sûr que tout ce qui se passe est contrôlé… notre feuille de route est une feuille de route qui a été partagée avec les autorités algériennes avant les discussions, et qui a été endossée par la communauté internationale, et c’est celle-là qui est actuellement en en train

Lire la suite : Mois de Ramadan

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 19 JUIN 2014

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le jeudi 19 juin 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

 

Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a :

- adopté des projets de textes ;
- entendu des communications et
- procédé à des nominations.

 

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES

Sur présentation du ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Relations avec les institutions, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi autorisant le Gouvernement à prendre certaines mesures par ordonnances

Par le présent projet de loi, le Gouvernement, conformément à l’article 74 de la Constitution, demande à l’Assemblée nationale l’autorisation de prendre par ordonnances des mesures qui sont normalement du domaine de la loi dans la période comprise entre la date de la clôture de la session ordinaire de l’Assemblée nationale et l’ouverture de la session ordinaire d’octobre 2014.

Cette autorisation permettra au Gouvernement d’adopter les mesures nécessaires dans le cadre de l’exécution de son programme.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 19 JUIN 2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 16 JUILLET 2014

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi 16 juillet 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a :

-    adopté des projets de textes ;

-    entendu une communication et

-    procédé à des nominations.

 

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret relatif à la prévention du risque aviaire et animalier sur les aérodromes du Mali.

Les oiseaux et autres animaux en divagation dans le domaine aéroportuaire représentent un réel danger pour les avions. Un grand nombre d’incidents et d’accidents enregistrés dans les aérodromes sont imputables aux oiseaux et à d’autres espèces animalières.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 16 JUILLET 2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 11 JUIN 2014

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi 11 juin  2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Premier  ministre, Monsieur  Moussa MARA.
 
Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a :
 
-          adopté des projets de textes ;
-          entendu des communications et
-          procédé à des nominations.
 
AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES
 
Sur le rapport du ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine  et de la Coopération Internationale, le Conseil des Ministres a adopté :
 
1°) Un projet de loi autorisant la ratification de l’Accord de prêt concessionnel, signé à Bamako, le 11 avril 2014, entre le Gouvernement de la République du Mali et la Bank Export-Import de Chine , pour le financement du Projet du Réseau de large bande national du Mali.
 
Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan stratégique national des technologies de l’information et de la communication, le gouvernement envisage la réalisation d’un réseau de large bande dont l’objectif est le déploiement et l’expansion de la fibre optique dans notre pays.

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 09 JUILLET 2014  

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi 09 juillet 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Moussa MARA.

 

Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a :

 

-    adopté des projets de textes ;

-    entendu une communication et

-    procédé à des nominations.

 

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

 

Sur le rapport du ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant modification du Décret n°09-554/P-RM du 12 octobre 2009 fixant l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Agence Nationale d’Assistance Médicale (ANAM).

 

L’Agence Nationale d’Assistance Médicale est un établissement public à caractère administratif créé en 2009 pour assurer la mise en œuvre du régime d’assistance médicale.

 

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 09 JUILLET 2014  

Communiqué du Conseil des Ministres du jeudi 29 mai 2014

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le jeudi 29 mai 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a :

- adopté des projets de textes ;
- entendu une communication et
- procédé à des nominations
.

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES

Sur présentation du ministre du Développement rural, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi déterminant les principes de gestion de la pêche et de l’aquaculture.

La pêche constitue un sous-secteur clé de l’économie nationale. Elle est régie dans notre pays par une loi du 20 mars 1995 qui fixe les conditions de gestion de la pêche et de la pisciculture. Cette loi présente aujourd’hui de nombreuses lacunes et connait des difficultés d’application dues à un déphasage entre ses dispositions et celles d’autres textes nationaux ou internationaux.

Lire la suite : Communiqué du Conseil des Ministres du jeudi 29 mai 2014