Le Premier Ministre

Prévention et riposte contre Ebola, à la suite d’IBK, Mara s’est rendu à Kourémalé

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En se rendant ce dimanche 23 novembre à Kourémalé Mali, à la frontière guinéenne, le Premier ministre voulait s’enquérir de l’état de mise en œuvre des hautes recommandations du Président de la République, qui lui s’y était rendu le lundi 17 novembre dernier.

Le Chef de l’Etat avait alors mis le doigt sur certaines insuffisances et avait instruit la généralisation sans exception et privilèges des tests de température ; la vulgarisation des mesures d’hygiène dans les services de santé, les familles et lors des rites mortuaires ; l’amélioration des conditions de prise en charge par le personnel médical ; le rejet de toutes formes de stigmatisation et le renforcement du poste de contrôle par un effectif sécuritaire supplémentaire.

La délégation du Premier ministre qui comprenait le ministre de la santé et de l’hygiène publique M. Ousmane Koné, le Directeur exécutif de l’Onusida M. Michel Sidibé ; le patron du Fonds Mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme ; les directrices nationale et régionale de la santé, a observé une escale inopinée dans le village de Nougani équipé d’un poste de contrôle de température. Ce poste situé à 8 km de Kourémalé prend en charge également les tests de routine sur les sites d’orpaillage et les écoles de la zone où citoyens Guinéens et Maliens se côtoient. A ce jour aucun cas suspect n’a été déclaré. Le poste vient de recruter deux nouveaux agents en plus du renfort de sept agents affectés par l’armée.

A Kourémalé, la délégation a été soumise aux contrôles habituels, puis au lavage des mains. Le dispositif est jugé fiable et il fonctionne en permanence. Cependant juste en face, côté guinéen toute la mesure de l’épreuve ne semble pas être adoptée. Des décisions sont donc à envisager au niveau bilatéral en renforçant notamment le volet médical de la frontière.

Lire la suite : Prévention et riposte contre Ebola, à la suite d’IBK, Mara s’est rendu à Kourémalé

Modernisation de l’Administration, Test concluant pour le système de vidéoconférence de la Cité Administrative

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ce 31 octobre 2014 à 8H30, le Premier ministre Moussa Mara a animé avec une douzaine de Ministres une séance de vidéoconférence. A partir de la Primature d’où il voyait et entendait nettement ses différents interlocuteurs sur écran, il a successivement conversé avec les ministres de la réconciliation nationale, de la communication, de la justice, de l’enseignement supérieur puis des domaines de l’Etat, de l’habitat, de la femme, de l’énergie, de la santé, de la reconstruction du nord ainsi que Madame le Secrétaire général du Gouvernement. D’autres membres du Gouvernement dont celui en charge des mines et son homologue des affaires religieuses ont suivi l’exercice à partir de leurs bureaux.

L’utilisation de la vidéoconférence entraînera des transformations significatives sur les processus décisionnels en termes de gain de temps et de maîtrise des coûts. Le Premier ministre s’est félicité de ce test concluant en complimentant ses atouts considérables pour l’organisation de plusieurs réunions ministérielles et administratives. Il espère également que des applications soient étendues en visant la facilitation des démarches administratives.

Lire la suite : Modernisation de l’Administration, Test concluant pour le système de vidéoconférence de la Cité...

Mouvement culturel Hip Hop et  enjeux sociaux, le Premier ministre ouvre un atelier  

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’enceinte du Centre Conservatoire des Arts et Métiers Multimédias Balla Fasséké Kouyaté a servi de cadre pour l’ouverture d’un atelier de formation et d’échanges initié par la génération Hip Hop sur la société et la Génération RAP du Mali. 

Placée sous la présidence du Premier ministre et le parrainage de Madame le Ministre de la culture, la cérémonie a été introduite par M. Hamed Pathé Directeur du Conservatoire et M. Mamou Daffé Directeur de la Fondation Festival sur le Niger de Ségou. Les deux intervenants ont salué la présence à cet atelier du Premier ministre et des ministres de la culture, du culte et aussi de la communication, en  témoignage de l’engagement du Gouvernement pour le développement de la culture en général et des activités du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédias Balla Fasséké Kouyaté à travers notamment la construction de plusieurs classes. Ils ont souhaité le bitumage de la voie de raccordement  qui mène au Conservatoire des Arts et Métiers à partir du parc zoologique de la capitale. 

Après la présentation de quelques talents artistiques venus de divers pays de la sous-région et la prestation musicale de l’orchestre du centre, Madame le ministre de la Culture Ndiaye Ramatoulaye Diallo a indiqué que le Hip Hop est un vecteur de messages aux enjeux national et international que les autorités doivent accompagner. Par ailleurs, elle exhorte la  nouvelle génération à des prestations de sensibilisation dans le sens de la paix et de la lutte contre l’Ebola qui crée actuellement une psychose mondiale. 

Le  Premier ministre qui avait reçu les animateurs du mouvement des arts urbains le 26 avril 2014, a souligné que le RAP est l’un des fils conducteurs du développement socio-économique qui doit être soutenu par le Gouvernement à travers le Ministère de la Culture.  Il a exhorté les participants à une démarche d'information et de sensibilisation sur les acquis de la formation. 

Le hip-hop se définit comme un mouvement culturel, musical et artistique apparu aux États-Unis à New York, dans le South Bronx au début des années 1970. Originaire des ghettos noirs et latinos de New York, il se répandra rapidement dans l'ensemble du pays puis au monde entier au point de devenir une culture urbaine importante. La culture hip hop connaît plusieurs disciplines : le rap (ou MCing), le DJing, le break dancing (ou b-boying), le graffiti, le beatboxing. Ces disciplines, apparues avant le hip hop, seront intégrées dès la naissance du mouvement. Cette expression musicale

 

Source : Ccint Primature 20 11 2014 22:35

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 30 OCTOBRE 2014

Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 30 octobre 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

-          adopté des projets de textes ;

-          entendu des communications et  

-          procédé à des nominations.

-           

AU CHAPITRE DES MESURES RÉGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation de l’Avenant n°2 au Contrat n°0346/ DSP/2010 relatif aux prestations d’un opérateur ensemblier national pour conduire une mission d’alphabétisation fonctionnelle en zone cotonnière/Projet d’Amélioration de la gouvernance de la filière coton (PARFC/PASE II). 

En vue de faire face aux conséquences du retrait de la Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles (CMDT) et de l’Office de la Haute Vallée du Niger (OHVN) de l’alphabétisation fonctionnelle sur la gestion des actions de développement initiées par les communautés et les collectivités, le Gouvernement a conclu avec le Bureau d’Etude et de Formation (BEFOR) le Contrat n°0346/ DSP/2010 pour un montant de 922 174 000 F CFA hors taxes et un délai d’exécution de vingt-et-quatre (24) mois.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 30 OCTOBRE 2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 19 NOVEMBRE 2014                                                

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 19 novembre 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

 

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

 

-adopté des projets de textes et  

-procédé à des nominations.

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

 

Sur le rapport du ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret fixant les conditions de dotation en habillement et en équipement des agents du service des Eaux et Forêts.

La loi du 1er septembre 1983 portant Statut Particulier des Fonctionnaires du cadre des Eaux et Forêts astreint les agents des Eaux et Forêts dans l’exercice de leurs fonctions au port de l’uniforme et de l’arme réglementaire dont les conditions d’attribution  ont été fixées par le Décret n°127/PG-RM du 4 août 1969.

 

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 19 NOVEMBRE 2014                              ...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRE DU MERCREDI 22 OCTOBRE 2014

Note utilisateur: 2 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 22 octobre 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

 

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

-              adopté des projets de textes ;

-              entendu des communications et 

-              procédé à des nominations.

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES

Sur présentation du ministre de Sports, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi instituant l’Ordre du Mérite Sportif :

Le sport constitue pour la personne humaine un facteur d’équilibre, de santé, d’épanouissement et un élément fondamental de l’éducation, de la culture et de la vie sociale. Il s’inscrit, de plus en plus, comme une composante essentielle du développement socio-économique d’un pays.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRE DU MERCREDI 22 OCTOBRE 2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 12 NOVEMBRE 2014

Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 12 novembre 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

 

- adopté des projets de textes ;

- procédé à des nominations et

- entendu une communication.

 

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES

Sur présentation du ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi autorisant la ratification de l’Accord de prêt, signé à Bamako, le 16 septembre 2014, entre le Gouvernement de la République du Mali et Export –Import Bank de Chine, pour le financement du Projet de Centrale Hydroélectrique de Taoussa.

Le Gouvernement de la République du Mali a signé à Bamako, le 16 septembre 2014 avec Export-Import Bank de Chine, un Accord de prêt d’un montant de 618 millions 312 mille 369,81 yuans RMB, soit 46 milliards de Francs CFA environ.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 12 NOVEMBRE 2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 16 OCTOBRE 2014

Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 16 octobre 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

-              adopté des projets de textes

-              et procédé à des nominations.

 

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant suspension de la perception de la Taxe sur la Valeur Ajoutée, des droits et taxes sur les équipements d’énergie renouvelable à l’importation.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 16 OCTOBRE 2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 05 NOVEMBRE 2014

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 05 novembre 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

 

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

-              adopté des projets de textes et

-              procédé à une nomination

AU CHAPITRE DES MESURES LÉGISLATIVES

Sur présentation du ministre de l’Artisanat et du Tourisme, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi portant création du Conseil Supérieur du Tourisme.

Le secteur du tourisme est un des piliers essentiels du développement économique, social et culturel de notre pays. En vue de promouvoir ce secteur vital de l’économie, le Gouvernement de la République du Mali a adopté en 2009 des réformes institutionnelles et la Stratégie de Développement du Tourisme.

La mise en œuvre de cette stratégie  globale de développement du Tourisme nécessite une coordination et une orientation au niveau politique des décisions prises par les différents intervenants du secteur en vue de faire du tourisme un des vecteurs de stimulation de la croissance et du développement.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 05 NOVEMBRE 2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 09 OCTOBRE 2014

Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 09 octobre 2014 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

 

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

-              adopté un projet de texte ;

-              entendu des communications et 

-              procédé à des nominations.

 

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux de construction d’un immeuble R + 5 pour les bureaux de la Direction Nationale et de la Direction régionale de l’Urbanisme et de l’Habitat, sis à Darsalam, Bamako.

Le marché approuvé pour un  montant de deux milliards sept cent trente-quatre millions huit cent quatre-et-vingt-trois mille trois cent soixante-six francs CFA (2 734 883 366 francs CFA) Toutes Taxes Comprises et un délai d’exécution de vingt-quatre (24) mois,  est conclu entre le Gouvernement de la République du Mali et l’Entreprise COMATEXIBAT – SA.

Lire la suite : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 09 OCTOBRE 2014