Le Premier Ministre

Modernisation de l’Administration, Test concluant pour le système de vidéoconférence de la Cité Administrative

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ce 31 octobre 2014 à 8H30, le Premier ministre Moussa Mara a animé avec une douzaine de Ministres une séance de vidéoconférence. A partir de la Primature d’où il voyait et entendait nettement ses différents interlocuteurs sur écran, il a successivement conversé avec les ministres de la réconciliation nationale, de la communication, de la justice, de l’enseignement supérieur puis des domaines de l’Etat, de l’habitat, de la femme, de l’énergie, de la santé, de la reconstruction du nord ainsi que Madame le Secrétaire général du Gouvernement. D’autres membres du Gouvernement dont celui en charge des mines et son homologue des affaires religieuses ont suivi l’exercice à partir de leurs bureaux.

L’utilisation de la vidéoconférence entraînera des transformations significatives sur les processus décisionnels en termes de gain de temps et de maîtrise des coûts. Le Premier ministre s’est félicité de ce test concluant en complimentant ses atouts considérables pour l’organisation de plusieurs réunions ministérielles et administratives. Il espère également que des applications soient étendues en visant la facilitation des démarches administratives.

En dehors de la Cité administrative, le système est paramétré sur divers sites et l’extension prendra en charge les régions de l’intérieur. La vidéoconférence relève du volet 5 de l’architecture technologique de la cité administrative de Bamako déployée par Cfao Technologies et CB Network. Elle évolue parallèlement avec des systèmes de desserte téléphonique et informatique, l’interconnexion en fibre optique, la sécurité bâtiment intrusion et incendie, la traduction simultanée, la régie postproduction, la transmission radio, etc.

Bâtie sur une surface de plus de 10 ha, la Cité administrative est construite suivant le style soudano-sahélien. Elle abrite 14 bâtiments ministériels, la Primature, le Secréterait Général du Gouvernement et les locaux d Services de gestion au bord du fleuve Niger sur la rive gauche de Bamako. Depuis juillet 2011, 21 ministères y ont emménagé. A la date d’aujourd’hui il s’agit des ministères suivants : Développement rural ; Décentralisation et ville ; Domaines de l’Etat, Affaires foncières et patrimoine ; Energie ; Affaires religieuses et culte ; Mines ; Femme, Enfant et famille ; Urbanisme et habitat ; Culture ; Artisanat et tourisme ; Industrie et promotion des investissements ; Maliens de l’extérieur ; Jeunesse et construction citoyenne ; Assainissement et environnement ; Emploi et formation professionnelle ; Commerce ; Réconciliation nationale ; Economie numérique, information et communication ; Solidarité, action humanitaire et reconstruction du nord ; Santé et hygiène publique ; Enseignement supérieur et recherche scientifique ; Justice et droits de l’homme. 

 

CCINT Primature 31 10 2014 13:29