politique

  • Politique

    Moussa MARA préside au destin du parti YELEMA depuis sa création. Il est actuellement Maire de la commune IV de Bamako. Mr MARA a 38 ans, est marié et père de deux enfants.

    Un leader compétent

    Moussa MARAest expert comptable de profession, associé du plus grand cabinet du pays travaillant dans une vingtaine de pays. Mr MARA, en tant que responsable de ce cabinet, travaille avec l’Etat, les grandes entreprises, les collectivités territoriales. Il conseille ses structures, dirige des missions de contrôle et de vérification et forme de nombreux cadres  maliens et étrangers. Il est également enseignant, encadreurs d’enseignants dans des structures de formation internationales, membre du jury d’examen et d’organisations internationales comptables africains. Il a été pendant cinq ans secrétaire général de l’ordre des experts comptables. Mr MARA est actif dans la société civile en tant que leader associatif et contributeur à des œuvres de bienfaisance.
    Sa compétence, son expertise et ses expériences lui ont permis de rédiger de nombreux ouvrages dont deux livres : « Pour un Mali meilleur » en 2006, « l’Etat au Mali. Présentation et diagnostic » en 2010. Il est entrain de finaliser un troisième livre sur les améliorations à apporter a l’Etat dans notre pays.

    Un Parcours emblématique

    Sur le plan politique, Moussa MARA a participé à plusieurs élection en                2004, 2007 et 2009 en tant que candidat indépendant avant celle de cette année 2011 en commune IV de Bamako en tant que  tête de liste de YELEMA. En 2007, aux élections législatives, il est arrivé deuxième derrière la liste RPM. Il a gagne les élections municipales en 2009 avant que les Tribunal n’annule cette consultation en ordonnant leur reprise. Il a remporté cette dernière élection intervenue cette année avec une marge supérieur a celle de2009 (19 conseillers sur 41 contre 14 conseillers sur 41), ce qui témoignent éloquemment de la confiance dont lui témoignent les populations de la commune IV de Bamako.
    Malgré les difficultés nombreuses qui se sont notamment caractérisées par des décisions judiciaires le concernant (annulation de la liste en 2004, annulation des élections en 2009 et annulation de la liste en 2011 même si cette dernière annulation a été ensuite levée). Loin de décourager le président MARA, Ces difficultés le convainquent plutôt que les idées de YELEMA qu’il porte et qu’il a pu mettre en œuvre dans sa commune, sont entrain d’avancer et surtout bénéficient du soutien de la population. Mr MARA a la tête de la commune IV a, en moins d’une année, augmenté les ressources de la commune de 33%, réalisé des investissement d’assainissement et de voirie, mise en place l’uniforme scolaire, lancé un journal d’information de la population, associé cette dernière à la gestion de la collectivité en lui ouvrant le conseil municipal, lancé un guide des usagers de la mairie qui empêche la corruption des agents publics et le racket des pauvres populations. Mr MARA, avant de prendre fonction, a toujours tenu à déclarer ses biens alors qu’il n’a aucune obligation de la faire

    Appel

    Le parcours politique de Moussa MARA démontre que les valeurs que YELEMA défend sont difficiles à promouvoir dans le contexte actuel et il fera face à de nombreuses attaques. YELEMA lance un appel à tous les fils du Mali en général et les jeunes en particulier à se donner la main pour mener ensemble le combat de la réussite, le combat pour un Mali meilleur. Si nous gardons espoirs, si nous nous organisons et si nous restons solidaires, il n’y a pas de doute que nous triompherons. C’est ce message que la présentation  du président MARA véhicule. C’est ce message que YELEMA envoie au Mali.

    Pour avoir plus d'information sur www.yelema.net