• L’éducation, gage d’un changement durable

    L’éducation, gage d’un changement durable

    c’est l’éducation qui contribuera fortement à la construction du nouveau type de malien: connaissant et aimant son pays, attaché à ses racines et ouvert sur le monde, prêt à se sacrifier pour la collectivité, formé et compétent pour exercer des responsabilités lui permettant de contribuer au progrès.
  • Ouvrons-nous au changement,

    Ouvrons-nous au changement,

    parce que les hommes que nous avons chargés de nous diriger nous ont déçus, parce que le pays a chuté et qu’on doit le mettre debout, (...) parce que le changement est synonyme d’espoir et de renouveau pouvant amener un lendemain meilleur.
  • La Guerre contre la corruption

    La Guerre contre la corruption

    Prévenir la corruption en organisant et renforçant la société civile pour dénoncer et combattre, en accroissant la transparence dans la gestion publique, en améliorant de 10% au moins la rémunération de tous les agents publics qui doivent également être plus mobiles et ne pas rester longtemps aux mêmes postes.
  • 1
  • 2
  • 3

 

Description

 

Related Videos

Viewed: 981
Viewed: 923
Viewed: 803

Séjour de Moussa MARA en France du 24 au 28 Juillet 2015

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Séjour de Moussa MARA en France du 24 au 28 Juillet 2015

En France du 24 au 28 Juillet pour participer à une colloque sur invitation de la société malienne de la France, Moussa MARA a donné une interview au sénat français sur la souveraineté, la colonisation, l'endettement et le développement de nos pays.

En plus de l’interview, l’ancien Premier Ministre et Président du Parti YELEMA a procédé tout au long de son séjour à des séries de rencontre citoyenne et politique avec des maliens de Massy Palaiseau (France), les maliens d'Île de France au foyer Bachir Suny de Saint Denis, les représentants de ses clubs de soutien et Yelema des foyers maliens de l'île de France.

Echanges intéressants sur le Mali, ses défis ainsi que les difficultés des maliens. 

La tournée prend fin par la présentation du Centre d'Etudes et de Réflexion au Mali (CERM) à la diaspora universitaire et professionnelle malienne en France.

Discussions intéressantes autour du CERM, de la production intellectuelle malienne et de la nécessaire réhabilitation de l'intelligentsia dans notre pays.

 

 

 

 

Le changement à travers un programme précis

 
image

pour redonner au Mali sa dignité et au malien sa fierté

Le changement a besoin d’hommes pour le porter, crédibles, compétents, efficaces dans leur leadership, ayant atteint des résultats par le passé, exemplaires, conscients des réalités et maîtrisant la situation du pays pour ne pas verser dans la surenchère et des promesses sans lendemain.

Plus d´information