• L’éducation, gage d’un changement durable

    L’éducation, gage d’un changement durable

    c’est l’éducation qui contribuera fortement à la construction du nouveau type de malien: connaissant et aimant son pays, attaché à ses racines et ouvert sur le monde, prêt à se sacrifier pour la collectivité, formé et compétent pour exercer des responsabilités lui permettant de contribuer au progrès.
  • Ouvrons-nous au changement,

    Ouvrons-nous au changement,

    parce que les hommes que nous avons chargés de nous diriger nous ont déçus, parce que le pays a chuté et qu’on doit le mettre debout, (...) parce que le changement est synonyme d’espoir et de renouveau pouvant amener un lendemain meilleur.
  • La Guerre contre la corruption

    La Guerre contre la corruption

    Prévenir la corruption en organisant et renforçant la société civile pour dénoncer et combattre, en accroissant la transparence dans la gestion publique, en améliorant de 10% au moins la rémunération de tous les agents publics qui doivent également être plus mobiles et ne pas rester longtemps aux mêmes postes.
  • 1
  • 2
  • 3

 

Description

 

Related Videos

Viewed: 954
Viewed: 873
Viewed: 772

LE PARTI YELEMA DONNE CINQ TONNES DE SUCRE ET DES  LIVRES DU SAINT CORAN A LIMAMA

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

C’est dans les environs de 15h du Vendredi 26 Juin 2015 que les responsables nationaux du parti YELEMA ont procédé à la remise de 100 sacs de sucre et des livres du saint Coran au bureau national de LIMAMA.

Le siège de LIMAMA a servi de lieu pour tenir cette cérémonie de remise, au cours de laquelle les responsables de l’organisation nationale des imams du Mali ont salué ce geste combien caritatif et habituel chez le Président du parti Moussa MARA qui en tout temps et tout lieu à montrer son attachement à la religion.

Sans être surpris de cette action de charité connue du parti YELEMA et de son président, les interlocuteurs de LIMAMA ont promis d’en faire un bon usage.

Agissant au nom du parti YELEMA et du président Moussa MARA, le 1er Vice Président du parti M. Abdoulaye Diarra faisant porte parole a remis la parole à chaque responsable  communal de YELEMA pour se présenter avant d’adresser les salutations chaleureuses de son président Moussa MARA empêché et exprimé son soutien et son encouragement à LIMAMA dans ses efforts d’accompagnement de l’accord de paix récemment signé.

De YELEMA commune I à la commune II jusqu’à la commune III, V et VI représentées successivement par M. Adama Diakité, Modibo Cissé, Mamadou Keita, Ousmane Fofana et Abdoulaye Bagayoko, qui ont tous exprimé leur volonté à accompagner LIMAMA dans sa démarche d’information et de sensibilisation pour une paix durable.

On pouvait aussi noter la présence de certains collaborateurs de l’ancien Premier Ministre comme M. Amadou Diop et Almamy Sidiki Coulibaly pour signifier la représentation de Moussa MARA.

Selon M. Diop ce don concerne toutes les communes de Bamako à l’exception de la commune IV qui aura sa part via leur résident local Moussa MARA actuellement en déplacement

Après une bénédiction collective au nom de la paix au Mali, une remise symbolique d’un sac et des photos de famille mettent fin à la cérémonie.

Le changement à travers un programme précis

 
image

pour redonner au Mali sa dignité et au malien sa fierté

Le changement a besoin d’hommes pour le porter, crédibles, compétents, efficaces dans leur leadership, ayant atteint des résultats par le passé, exemplaires, conscients des réalités et maîtrisant la situation du pays pour ne pas verser dans la surenchère et des promesses sans lendemain.

Plus d´information