• L’éducation, gage d’un changement durable

    L’éducation, gage d’un changement durable

    c’est l’éducation qui contribuera fortement à la construction du nouveau type de malien: connaissant et aimant son pays, attaché à ses racines et ouvert sur le monde, prêt à se sacrifier pour la collectivité, formé et compétent pour exercer des responsabilités lui permettant de contribuer au progrès.
  • Ouvrons-nous au changement,

    Ouvrons-nous au changement,

    parce que les hommes que nous avons chargés de nous diriger nous ont déçus, parce que le pays a chuté et qu’on doit le mettre debout, (...) parce que le changement est synonyme d’espoir et de renouveau pouvant amener un lendemain meilleur.
  • La Guerre contre la corruption

    La Guerre contre la corruption

    Prévenir la corruption en organisant et renforçant la société civile pour dénoncer et combattre, en accroissant la transparence dans la gestion publique, en améliorant de 10% au moins la rémunération de tous les agents publics qui doivent également être plus mobiles et ne pas rester longtemps aux mêmes postes.
  • 1
  • 2
  • 3

 

Description

 

Related Videos

Viewed: 954
Viewed: 872
Viewed: 768

MISE A JOUR DE LA DÉCLARATION DE PATRIMOINE DE MOUSSA MARA AU  10 JANVIER 2015

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La présente déclaration est un acte volontaire de Monsieur Moussa MARA, Expert Comptable, ancien Premier ministre, qui déclare la situation de ses biens et de ses dettes à la date du 10 Janvier 2015, à la suite de son départ de la Primature.

Cet  acte est une exigence minimale de transparence que Mr MARA se fixe. Il le considère comme un élément qui est de nature à renforcer la confiance entre l’élu et ses électeurs, entre le responsable public et la population. Une confiance indispensable à toute construction collective et toute démarche participative vers le développement et le progrès, notamment à la base. Il est à mettre en parallèle avec la dernière déclaration publique de patrimoine de Mr MARA, au début de l’année 2013, alors qu’il était maire de la commune IV de Bamako. Il convient de souligner également que Mr Moussa MARA, en tant que Ministre et Premier ministre, a procédé à la déclaration de ses biens conformément à la loi. 

Ainsi, à la date du 10 Janvier 2015, la situation du patrimoine de Mr Moussa MARA est présentée comme suit :

 

Au titre de ses biens :

 

Numéro

Biens possédés

Valeur en FCFA

1

Maison bâtie sur deux titres fonciers pour une surface totale de 1000 m2 à Kalabancoro Dougoucoro au bord du fleuve

392 123 650

2

Terrain nu d’une superficie d’un hectare (10 000 m2) à Zorokoro, cercle de Kati (TF 8102)

27 000 000

3

Terrain nu à Kati d’une superficie de 300 m2)

8 350 000

4

Véhicule de type Mercedes ML 350, année 2013

40 000 000

5

Véhicule de type Volkswagen Tiguan, année 2009

2 000 000

6

4 actions de la BDM SA

400 000

7

Un compte bancaire à la BDM SA

        627 135

8

Un compte bancaire à ECOBANK SA

61 733

9

Un compte bancaire à la BICIM SA

4 449 368

10

Un compte d’épargne à la BICIM

3 474 145

11

Un compte bancaire à la BNDA

514 432

12

Un compte bancaire à la BHM

- 35 000

13

Un compte bancaire à la Banque atlantique

1 027 162

 

VALEUR TOTALE DES BIENS

479 478 193

La valeur des biens immobiliers a été estimée par un expert immobilier. La valeur des véhicules a été estimée en tenant compte de leur coût d’achat auquel est appliqué un taux d’amortissement lié à leur usage. Les valeurs des actions sont déterminées en fonction de la valeur estimée de la société concernée.

 

Au titre de ses dettes :

 

Numéro

Dettes contractées

Solde

1

Emprunt auprès de la BNDA pour l’acquisition d’un vehicule ML 350

26 787 491

2

Emprunt auprès de la BDM pour la réalisation d’un jardin d’enfant au bénéfice d’un membre de la famille

9 800 000

 

MONTANT TOTAL DES DETTES

36 587 491

 

La valeur du patrimoine de Moussa MARA peut donc être estimée à Quatre cent quarante deux millions huit cent quatre vingt dix mille sept cent deux FCFA (442 890 702 FCFA) à la date du 10 janvier 2015.

 

Monsieur MARA atteste sur l’honneur de l’exhaustivité de cette déclaration et autorise quiconque à faire des investigations pour corroborer ou infirmer cette affirmation.

 

Il s’engage à procéder à :

 

-          Une déclaration de son patrimoine à l’entrée et à la sortie de toute fonction officielle ;

 

-          Une déclaration annuelle de son patrimoine tant qu’il exercera une charge officielle.

 

 

Fait à Bamako le 1er février 2015

Moussa MARA

Chevalier de l’ordre national

 

 

 

 

Le changement à travers un programme précis

 
image

pour redonner au Mali sa dignité et au malien sa fierté

Le changement a besoin d’hommes pour le porter, crédibles, compétents, efficaces dans leur leadership, ayant atteint des résultats par le passé, exemplaires, conscients des réalités et maîtrisant la situation du pays pour ne pas verser dans la surenchère et des promesses sans lendemain.

Plus d´information