• L’éducation, gage d’un changement durable

    L’éducation, gage d’un changement durable

    c’est l’éducation qui contribuera fortement à la construction du nouveau type de malien: connaissant et aimant son pays, attaché à ses racines et ouvert sur le monde, prêt à se sacrifier pour la collectivité, formé et compétent pour exercer des responsabilités lui permettant de contribuer au progrès.
  • Ouvrons-nous au changement,

    Ouvrons-nous au changement,

    parce que les hommes que nous avons chargés de nous diriger nous ont déçus, parce que le pays a chuté et qu’on doit le mettre debout, (...) parce que le changement est synonyme d’espoir et de renouveau pouvant amener un lendemain meilleur.
  • La Guerre contre la corruption

    La Guerre contre la corruption

    Prévenir la corruption en organisant et renforçant la société civile pour dénoncer et combattre, en accroissant la transparence dans la gestion publique, en améliorant de 10% au moins la rémunération de tous les agents publics qui doivent également être plus mobiles et ne pas rester longtemps aux mêmes postes.
  • 1
  • 2
  • 3

 

Description

 

Related Videos

Viewed: 954
Viewed: 873
Viewed: 771

COMMUNIQUE DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Conformément à l’article 38 de la Constitution de la République du Mali, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat, a mis fin aux fonctions de Mr Oumar Tatam LY, Premier ministre, Chef du gouvernement, sur présentation par celui-ci de la démission du gouvernement de la République, le 5 avril 2014.

En vertu des dispositions dudit article, SEM Ibrahim Boubacar KEITA a nommé, par décret n°2014-0249/p-RM du 5 avril 2014, Monsieur Moussa MARA Premier ministre, Chef du gouvernement et l’a chargé de former un nouveau gouvernement.
Les ministres du gouvernement sortant restent chargés d’expédier les affaires courantes, jusqu’à la mise en place d’un nouveau gouvernement./.

Bamako le 5 avril 2014
Le Secrétaire Général
Toumani Djimé DIALLO

Le changement à travers un programme précis

 
image

pour redonner au Mali sa dignité et au malien sa fierté

Le changement a besoin d’hommes pour le porter, crédibles, compétents, efficaces dans leur leadership, ayant atteint des résultats par le passé, exemplaires, conscients des réalités et maîtrisant la situation du pays pour ne pas verser dans la surenchère et des promesses sans lendemain.

Plus d´information