• L’éducation, gage d’un changement durable

    L’éducation, gage d’un changement durable

    c’est l’éducation qui contribuera fortement à la construction du nouveau type de malien: connaissant et aimant son pays, attaché à ses racines et ouvert sur le monde, prêt à se sacrifier pour la collectivité, formé et compétent pour exercer des responsabilités lui permettant de contribuer au progrès.
  • Ouvrons-nous au changement,

    Ouvrons-nous au changement,

    parce que les hommes que nous avons chargés de nous diriger nous ont déçus, parce que le pays a chuté et qu’on doit le mettre debout, (...) parce que le changement est synonyme d’espoir et de renouveau pouvant amener un lendemain meilleur.
  • La Guerre contre la corruption

    La Guerre contre la corruption

    Prévenir la corruption en organisant et renforçant la société civile pour dénoncer et combattre, en accroissant la transparence dans la gestion publique, en améliorant de 10% au moins la rémunération de tous les agents publics qui doivent également être plus mobiles et ne pas rester longtemps aux mêmes postes.
  • 1
  • 2
  • 3

 

Description

 

Related Videos

Viewed: 984
Viewed: 923
Viewed: 807

Moussa Mara dans le cercle de Kangaba, commune de Kagniogo, à Kegnegue et à Tamala à la frontière guineenne.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Cette visite s'inscrit dans le cadre de la pose de la première pierre d'un centre de santé qui contribuera à renforcer le dispositif sanitaire de la zone.
Le cscom sera réalisé avec une forte implication des bénéficiaires conformément à la stratégie d'intervention de Mara et du parti yelema.
Pendant le séjour le President du Parti Yelema Moussa MARA a rencontré et discuté avec les notabilites, les élus et les forces vives de chaque village visité. 

Moussa Mara inaugure le pont qu'il a contribué à construire à koulouniko un quartier périphérique de Bamako 

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Ce pont a permis de relier plusieurs milliers de personnes au reste du quartier. 
Le pont de koulouniko a coûté 2,5 millions de fcfa dont moins de la moitié prise en charge par Mara et donc plus de la moitié réalisée par les populations elles même. Une formidable expérience de collaboration qui illustre que l'essentiel de nos problèmes peuvent être résolues par nous même.

Moussa MARA participe à la présentation du document relatif aux scenaris d'évolution du Mali à l'horizon 2030.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Ce travail est le fruit d'une collaboration entre le centre d'Etudes et de réflexion au Mali CERM et la fondation Friedrich Ebert.
Les problèmes quotidiens ne doivent pas nous empêcher de réfléchir sur l'avenir et de baliser les chemins pour qu'il soit profitable à la collectivité.

 

MOUSSA MARA REPOND A L'INVITATION DU GUIDE CHERIF OUSMANE MADANI HAIDARA

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Moussa MARA à la rupture collective de jeûn organisée hier par le Guide Cherif Ousmane Madani HAIDARA à son domicile avec la présence des Ministres, des Honorables, des diplomates, des chefs de partis politiques et plusieurs leaders religieux et traditionnels.
Un moment de convivialité, de partage et de bénédictions pour un Mali de paix.

MOUSSA MARA INVITE LA COMMUNAUTE MUSULMANE AUTOUR D'UNE RUPTURE DE JEUN AU PALAIS DES SPORTS.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Au palais des sports à l'aci 2000 de Bamako, Moussa MARA reçoit comme les années précédentes les leaders religieux, la société civile ainsi que les militants et sympathisants de Yelema pour une rupture de jeun collectif.
Ce moment convivial et solidaire rappelle aux participants que le ramadan est aussi un mois de partage et de bonheur.

Le changement à travers un programme précis

 
image

pour redonner au Mali sa dignité et au malien sa fierté

Le changement a besoin d’hommes pour le porter, crédibles, compétents, efficaces dans leur leadership, ayant atteint des résultats par le passé, exemplaires, conscients des réalités et maîtrisant la situation du pays pour ne pas verser dans la surenchère et des promesses sans lendemain.

Plus d´information